top of page


A aucun moment dans l’histoire du monde, les hommes n’ont eu à affronter des problèmes aussi grands et aussi écrasants qu’aujourd’hui. Nous n’avons jamais eu, dans le passé, des armes capables de détruire de si vastes régions du globe. Churchill l’avait déjà annoncé : "Nos problèmes nous dépassent." Un président d’université a déclaré : "Le monde entier est à la recherche d’un credo à suivre et d’un chant à chanter." De quel côté allons-nous nous tourner ?

Il y a bien longtemps, les hommes d’équipage d’un bateau en détresse ont posé cette question à l’un de leurs passagers, l’apôtre Paul qui répondit : "Il fallait m’écouter et ne pas partir afin d’éviter ce péril. Maintenant je vous exhorte à ne pas perdre courage, car aucun de vous ne périra, et il n’y aura de perte que celle du navire. C’est pourquoi rassurez-vous, car j’ai cette confiance en Dieu qu’il en sera comme il m’a été dit." Les éclairs sillonnent le ciel, le tonnerre gronde, les vagues en furie se jettent contre le bateau et pourtant, au milieu de la tempête, un homme s’écrit : "J’ai foi en Dieu."

Des orages secouent le monde aujourd’hui : ceux de la violence, du matérialisme, de la décadence morale et des difficultés de toutes sortes. Et il y a des ouragans dans votre propre vie : tentations, épreuves, échecs. Vous qui avez brisé volontairement les amarres qui vous retenaient vous voici maintenant, en pleine tempête. Vous pensiez trouver des satisfactions, du plaisir et de la joie, mais vous n’y êtes pas parvenu. C’est une conscience tourmentée qui vous dit : "Il faut arrêter avant qu’il ne soit trop tard."

Connaissez-vous la réponse de l’Evangile ? Jésus est venu apporter la paix du cœur. Il est aujourd’hui, la seule réponse aux besoins du monde, de ceux qui se sentent troublés et angoissés. Il a dit dans l’Evangile : "Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, je vous donnerai du repos." Voulez-vous que Jésus change votre vie et qu’il pardonne vos péchés ? Laissez-le calmer vos tempêtes. Tournez-vous vers lui, à l’instant. C’est bien plus qu’une promesse. C’est une réalité : il calme le vent, arrête la tempête qui souffle sur votre vie. Invoquez-le et faites-en l’expérience.


Paul Ettori, pasteur



Yorumlar


©
bottom of page