Garder le bon dépôt !

Garder le bon dépôt !

2Timothée 1.14 
Garde le bon dépôt, par le Saint-Esprit qui habite en nous. (LSG)

Introduction 

• Dieu nous a confié la tâche considérable de garder le bon dépôt ! 
  – Évaluons-nous le privilège, la responsabilité qu’implique un tel commandement ? 
  – Les chrétiens ne réalisant pas l’importance : négligent le dépôt confié 
  – A Phila, dès la conversion, “Premiers pas” : étude en groupes de maison des grandes vérités de la Bible, pendant un an 
 

I  - Le dépôt confié par Dieu 
 
1. Définition et raisons d’un tel dépôt 
• Un dépôt : une somme très importante, quelque chose de valeur, richesse 
  – Question : Quand quelqu’un vous fait un dépôt sur votre compte bancaire… On le conserve en lieu sûr, protégé en banque, coffre-fort… 
• En chaque être humain un dépôt, mais : 
  – Bonnes et mauvaises choses : capable du meilleur comme du… 
  – Pas ainsi au commencement : l’homme en Eden, état d’innocence ! 
 
2. Le dépôt confié en Eden : un jardin ! 
• Dieu confie un espace, un terrain au premier couple : 1er dépôt Genèse 2.15 
  – En exigeant entretien et protection : en quelque sorte Garde le bon dépôt 
• L’homme, par le péché, laisse le voleur, séducteur, s’approprier le dépôt 
  – La femme, séduite, s’est rendue coupable de transgression 1Timothée 2.14 
  – Première conséquence de la désobéissance : abandon du dépôt 
 
3. Un nouveau dépôt remis à de nouveaux hommes 
• L’homme né de nouveau, à la conversion, recrée, c’est-à-dire : 
  – Jésus lui confie à nouveau un dépôt 
  – Le paradis retrouvé avec les richesses qu’il contient 
• La venue de Jésus est donc une restitution 
  – Tout ce que le diable a volé à l’homme 
  – Le restaurer, réintroduire dans toutes sortes de richesses réservées pour lui 
• Un contrat écrit, appelé la Nouvelle Alliance 
 
 
II   – Privilège et honneur du chrétien 
 
1. Le bon dépôt : un livre inestimable 
• L’Evangile, trésor de Dieu, richesse inestimable, incomparable 
  – Trésor de sagesse, puissance, liberté et amour divins : l’héritage céleste ! 
  – [ A* Question à votre voisin : Combien vaut la Bible ? ] 
• Livre des promesses (3 000 environ) comme des exigences, pour tout chrétien 
  – Le chrétien indissociable de la Bible : ne s’en sépare jamais 
 
2. L’honneur que Dieu nous fait 
• Pas confié aux anges, pourtant créatures parfaites 
  – Les prophètes, apôtres dispensateurs pour les hommes de l’Evangile, dans lequel les anges désirent plonger leurs regards 1Pierre 1.12 
• L’homme détenteur de la loi sainte, du livre éternel 
  – Dieu a confiance en toi, te confie son incomparable trésor ! 
 
 
III -  La responsabilité du chrétien 
 
1. Tu es le gardien du Trésor ! 
• Ce que garder n’est pas 
  – Pas égoïsme : chrétien n’est ni une banque (alarmes) ni coffre-fort (codes) 
  – Ni enfermer le trésor dans une bulle : sainteté n’est pas la peur des microbes 
  – Au contraire, comme le sel, aller partout : répandre et partager 
• Pureté du dépôt : aucun mélange, car eau pure qui ne peut être polluée 
  – Galates pas vigilants (judaïsme): ne pas enseigner d’autres doctrines 1Ti 1.3 
• Préserver, protéger des voleurs 
  – Oiseau, prédateur de la semence précieuse 
• Veiller à ne pas le perdre 
  – [A* Un gâteau apporté à la fête. En chemin, veiller à ne pas le faire tomber !] 
  – T’es-tu éloigné de la Parole, ton trésor ? Ou l’as-tu gardé ? 
 
2. Comment garder le bon dépôt ? 
• Jadis la Parole (les commandements) liait les mains, les poteaux de la maison 
Deutéronome 6.8-9 
Tu les lieras comme un signe sur tes mains, et ils seront comme des fronteaux entre tes yeux. 9 Tu les écriras sur les poteaux de ta maison et sur tes portes. 
  – Pour des actions pures : motivées, dirigées par le Livre 
• Enseigné aux enfants, lue, méditée partout même en voyage 
Deutéronome 6.7 
Tu les inculqueras à tes enfants, et tu en parleras quand tu seras dans ta maison, quand tu iras en voyage, quand tu te coucheras et quand tu te lèveras
• Même dans des circonstances défavorables 
  – [ A* Evelyne, Fac à Aix, lisait sa Bible sous ses couvertures avec la torche ] 
  – [ A* Au Maghreb, la Bible cachée dans le linge, la lecture debout ] 
• Garder le bon dépôt : l’aimer, honorer par l’obéissance aux commandements 
  – Demeurer dans ces choses avec l’aide de l’Esprit, la prière 2Ti 3.14 
  – Retenir les instructions (obéir) 2Th 2.15, par la foi, l’amour 2Ti 1.13 
  – Vivre : manière de vivre sainte 1Ti 6.14 
  – Mourir : les martyrs n’ont pas permis qu’on arrache le bon dépôt de leur cœur 
 
3. Implications dans notre vie 
• La plus petite des semences grandit, comme le royaume des cieux 
  – Devient un grand arbre, branches pour les oiseaux Matt 13.32 
  – L’Evangile grandit : fructifie, se multiplie 
Colossiens 1.6 
Il est au milieu de vous, et dans le monde entier. Il porte des fruits, et il s’accroît, comme c’est aussi le cas parmi vous, depuis le jour où vous avez entendu et connu la grâce de Dieu conformément à la vérité 
  – Engendre la foi Romains 10.17 
  – Puissance de salut Romains 1.16 
  – Apporte la vie éternelle : engendrés par la Parole de vérité Jacques 1.18 
• Prendre soin du bon dépôt : le garder me garde 
  – Ma richesse : force (bouclier), secours (consolation), mon conseil… 
  – Protection : pas livre magique, à coudre dans la doublure du vêtement ! 
  – Livre vivant à mettre en pratique 
  – Bonne attitude personnelle envers le bon dépôt divin 

Conclusion 

Réalisons-nous l’importance du dépôt divin ? 
• Allons répandre partout les richesses 
  – Remplissons nos cœurs, nos maisons : multiplions les dépôts d’amour divin 
  – Enrichissons le prochain, notre ennemi 

Paul ETTORI
 

Notes et références 
 

Deutéronome 6.8-9 
Tu les lieras comme un signe sur tes mains, et ils seront comme des fronteaux entre tes yeux. 9 Tu les écriras sur les poteaux de ta maison et sur tes portes. 
 
Deutéronome 6.7 
Tu les inculqueras à tes enfants, et tu en parleras quand tu seras dans ta maison, quand tu iras en voyage, quand tu te coucheras et quand tu te lèveras. 
 
Colossiens 1.6 
Il est au milieu de vous, et dans le monde entier. Il porte des fruits, et il s’accroît, comme c’est aussi le cas parmi vous, depuis le jour où vous avez entendu et connu la grâce de Dieu conformément à la vérité 

Partager cette publication

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *